Nos partenaires

Le monde est complexe et l’exercice de la profession d’avocat ne peut plus être isolée. Maître Matthieu SEINGIER a développé un réseau pluridisciplinaire de Confrères.

Dans le cadre d’une association de cabinets français d’avocats (CFA), des professionnels indépendants, à la compétence reconnue, ont décidé de joindre leur savoir pour compléter leurs domaines de compétence ou, lorsque le dossier l’exige, pour amplifier l’efficacité de la défense des intérêts des clients ou, tout simplement, pour être remplacer en cas d’urgence.

Ces avocats sont :

Christophe Courage, avocat associé du cabinet Ghelber et Gourdon, qui exerce en droit public et en droit de la santé.

En droit public, il intervient principalement dans les domaines suivants : droit public général, droit des contrats publics (concessions, infrastructures, grands projets, PPP), énergies (hydroélectricité et énergies vertes), marchés publics, fonction publique nationale et internationale et collectivités locales.

En droit de la santé et sciences de la vie, il conseille des industriels de santé (laboratoires pharmaceutiques et fabricants de dispositifs médicaux), des professionnels de santé (médecins et para-médicaux), des pharmaciens d’officine et des établissements de santé, principalement dans le domaine règlementaire (e-santé, AMM, prix, publicité des produits de santé, transferts et création d’officines), mais aussi contractuel (cession de fonds libéral et d’officine, contrats et sociétés d’exercice).

Il intervient en France et à l’étranger (Europe, Afrique, Moyen-Orient).

Il est diplômé de l’IEP de Paris (section économique et financière) et titulaire d’un DEA de Droit public interne. Il publie régulièrement dans des revues spécialisées et enseigne à l’Université d’Evry (M2 bioéthique et biotechnologies).

Eric Verrièle, avocat indépendant, qui exerce en droit pénal, en droit civil et en droit de la santé.

Ancien Secrétaire de la Conférence, Eric VERRIELE intervient notamment en droit pénal pharmaceutique et en droit civil. Il conseille des laboratoires et des fabricants de dispositifs médicaux, notamment en matière de responsabilité produit, de contentieux DMOS (anti-cadeaux), de responsabilité pénale du pharmacien (pharmacien responsable et pharmacien d’officine), et d’exercice illégal de la profession de pharmacien. Plus généralement, il intervient sur l’ensemble des sujets de responsabilité civile et pénale qui concernent les industriels et les professionnels de santé.